La médiation est une illusion

Accueil

Éducation

Emploi

Entreprise

Actualité

Création

ICAM

Contact

 

 

 

Thèmes d'actualités

Emploi et éducation

Entreprise et création

Financier et comptabilité

Relation et marketing

Droit et liberté

 


 

 

 

Actualité de droit

 

La médiation est-ce utile ?

15 août 2008. Plusieurs gens croient à tort que la médiation est une solution pour régler les problèmes de relation et alors il en résulte une perte de temps, une perte d’énergie et une perte d’argent. Ainsi, la question à se poser est la suivante : qui profite réellement de la médiation ? Les gens concernés ou bien le médiateur ? Donc avant de vous engager sur cette avenue à la mode mais souvent inutile, vous devez avant tout découvrir les intentions de tous les gens dans ce processus et également observer si les gens ont vraiment l’intention d’arriver à une entente qui satisfait tous et non le plus grand nombre.

D’abord, si quelqu’un désire utiliser la médiation, c’est qu’en vérité il existe un problème entre deux personnes. Et si une de ces deux personnes cherche à convaincre l’autre d’utiliser la médiation, alors cette personne est en train de créer un autre problème… soit celui de ne pas respecter la liberté de l’autre afin d’arriver à une fin avantageuse pour elle, donc l’égoïsme pure. En vérité, la solution est dans la compréhension du problème et non en réagissant à une solution, comme la médiation, qui est un échappatoire pour fuir cette compréhension du problème.

Ce n’est pas parce que je veux bien m’entendre avec quelqu’un au moyen de la médiation, que c’est l’autre qui est en défaut… est-ce que vous me suivez bien ? Si je désire qu’un intermédiaire entre dans une relation, c’est qu’au départ je ne sais pas comment bien m’y prendre avec l’autre, alors je cherche à avoir une autre personne de mon coté et ainsi me sentir plus fort que l’autre pour arriver à mes fins égoïstes. En fait, la personne qui désire la médiation est en train de démontrer que seul son désir qui importe… est c’est la cause de tous les problèmes sur cette planète. Soit celui de ne pas avoir l’intention de comprendre les désirs des autres et être uniquement préoccupé par les siens.

Par exemple, vous êtes une femme et vous tentez de convaincre un homme (ou l’inverse) pour qu’il soit un peu plus attentif à vous car cela vous dérange comme femme de vous faire sentir délaissée. Plusieurs années passent et rien ne change chez votre homme. Combien de femmes vivent ce chagrin, cet inconfort ? Donc, elle désire aller en médiation avec son homme pour « prouver » qu’il est le responsable (le coupable ici) de son malheur, de sa solitude. Mais durant toutes ces années, cette même femme n’a jamais pu se regarder dans ses relations avec son homme parce qu’elle était trop occupée à reprocher son manque d’attention, son manque d’intérêt envers elle.

Mais pourquoi la femme (ou l’homme) ne cherche pas à se voir au lieu de tenter de changer son homme ? Pourquoi la femme désire-t-elle que son bonheur dépende d’un autre ? Pourquoi la femme ne discute pas avec son homme pour savoir ce qui intéresse son homme (et non uniquement ses petits désirs égoïstes) ?

Voyez-vous, nous avons tous été éduqués à se réaliser individuellement au lieu de se réaliser collectivement, ainsi inconsciemment, par habitude, on cherche à obtenir nos désirs uniquement en employant des tactiques pour culpabiliser l’autre ou lui faire peur par des conditions, obligations et pressions. Les gens n’agissent pas pour réaliser leurs désirs, ils préfèrent que ce soit les autres qui le fassent et alors « la parole » devient l’outil de leur impuissance. Jamais nous nous observons dans nos relations, c’est toujours la faute de l’autre. En fait, ce n’est pas une question de faute, mais bien une question de conscience de soi concernant nos choix et les actions ou non. Rarement nous ne choisissons ce qui nous fait du bien, car le véritable bien est ce qui fait du bien aussi à l’autre. Le bien-être est un sentiment que les deux personnes sentent et non ce que nous en pensons ou croyons personnellement.

Si la personne décide d’aller en médiation sans la totale liberté de l’autre, alors elle crée des problèmes plus profonds dans la relation. Il est temps à l’autre d’avoir recours à un avocat juridique pour solutionner rapidement ce manque de conscience.

Il est impossible d’avoir une médiation, car faire entrer une troisième personne dans une relation est la démonstration d’un manque d’intelligence et de compréhension. La seule raison pourquoi les gens ne s’entendent pas est qu’il existe au moins une personne qui n’a pas l’intention de comprendre l’autre et dans presque 100 % des cas, c’est celle qui cherche à obliger l’autre à se soumettre à ses désirs et non à inclure ses désirs dans celui d’un autre et agir pour l’aider à les réaliser afin qu’automatiquement, les siens se réalisent. D’accord ?