Accueil

Éducation

Emploi

Entreprise

Actualité

Création

ICAM

Contact

 

 

 

Thèmes d'actualités

Emploi et éducation

Entreprise et création

Financier et comptabilité

Relation et marketing

Droit et liberté

 


 

 

 

Actualité de droit

 

Ivresse au volant durant Noël – Faire et ne pas faire

19 décembre 2008. Le plus grand nombre d'incidents de conduite en état d'ivresse ou d’ébriété se produit pendant la période de Noël et du jour de l’An. Bien que l'option la plus efficace demeure de ne pas avoir une goûte d’alcool dans le sang, de nombreuses personnes peuvent être arrêtées en ayant juste quelques verres ou conduire tôt le matin après une nuit de consommation excessive d'alcool. Même si vous vous sentez bien et sans effet d’alcool, votre niveau d'alcool dans le sang pourrait être plus grand sans vous en rendre compte.

Beaucoup de monde a fait la propagande de ce que vous devez faire ou dire si vous êtes arrêté par la police, mais souvent ceux-ci peuvent en fait aggraver la situation par des informations gratuites simplement pour se donner raison et ainsi bien paraître. Si vous vous trouvez-vous dans la situation d'être arrêté et être suspecté de conduite en état d'ivresse, alors gardez à l’esprit ces 10 points importants à faire ou ne pas faire.

 

Ne pas faire :
Ne placez pas une pièce de monnaie d’une cent sous la langue lors d'un test respiratoire, car il n’a aucun effet sur la lecture et en plus vous serez identifier de malhonnête lors de votre passage à la cour.

Faire
Répondez à l’agent de police honnêtement et avec précision. Certaines questions sont pour votre propre bénéfice. Si le policier vous demande par exemple si vous avez consommé une boisson alcoolisée au cours des vingt dernières minutes, alors il vous informe indirectement qu’il faudra attendre vingt minutes avant qu'il ne procède à un test. La raison est qu’il doit attendre jusqu'à ce que toute trace résiduelle de cet alcool qui pourrait affecter la machine soit partie. Il en va de même pour toute consommation comme la nourriture, de fumer ou d'utiliser les inhalateurs, etc.


Ne pas faire
Être dérangeant. Les policiers font seulement leur travail selon l'attitude de la personne. La plupart des agents vont essayer de leur mieux pour rendre ce processus facile pour vous, mais ils ont aussi les moyens de faire mal si vous n’êtes pas agréable.

Faire
Dites à l'agent tous les médicaments que vous prenez actuellement. Même si l'agent estime qu'il n'aura aucune incidence sur le cas, il est crucial pour les étapes ultérieures que vous soulevez la question.


Ne pas faire
Refusez de donner un échantillon de sang ou d'urine si demandé. Si la lecture est 50 mg au-dessous de la limite, l'agent peut vous demander de donner du sang ou de l'urine pour confirmer la lecture. Les gens devraient toujours prendre cette option, sauf s'ils sont physiquement ou mentalement incapable car ceci se traduira par une lecture plus précise. Par conséquent, toute personne qui refuse de se soumettre à une lecture plus précise perdent une occasion précieuse en leur faveur.


Faire
Acceptez de donner un échantillon de sang ou d'urine si l'on vous le demande. Il y a souvent des écarts entre les deux échantillons prélevés dans le même temps, ce qui pourrait être utilisé à votre avantage.


Ne pas faire
Écoutez un agent qui vous dit que c’est une perte de temps que de faire un deuxième test au moyen d’échantillon de sang ou d’urine. En fait, ceci ne l’est pas, et si le policier tente de vous dissuader, alors vous pouvez avoir une meilleure défense.

Faire
Dites à l'agent si vous avez des problèmes respiratoires. Si vous avez tenté sans succès de fournir un échantillon d'haleine, vous serez responsable de ne pas donner un échantillon d'haleine. Demandez un test de sang ou d'urine.


Ne pas faire
Refusez de fournir un échantillon d'haleine sans avoir une très bonne raison. Les gens qui ne cherchent pas à fournir des échantillons d'haleine ont très peu de moyens de défense à des accusations telles que l'omission de fournir un échantillon test. Souvent, les gens dans cette situation reçoivent une peine plus grande.


Faire
Pour solliciter la représentation devant le tribunal. Même si votre cas n'est pas défendable, avoir une bonne représentation à la cour peut faire la différence entre une amende ou d'une sanction communautaire.


Ne pas faire
Tenter de manipuler la machine. Ces machines sont très précises et elles savent quand il n'y a pas suffisamment de souffle fourni. Vous ne pouvez pas gagner contre la machine et on vous demandera tout simplement de ne pas fournir un spécimen, ce qui ne vous avantagera pas au devant du tribunal.

Faire
Gardez un compte rendu exact de tout ce qui a été fait et dit à la police concernant cet incident. Même si vous pensez que vous vous rappelez de tout ce qui s'est passé, vous aurez un bien meilleur bilan si vous mettez le tout sur papier à la première occasion.


Ne pas faire
Vouloir conduire parce que vous vous sentez apte à le faire. Tout bon site Web concernant les infractions à l'alcool sera en mesure de vous dire combien vous pouvez boire légalement selon la quantité, le temps et votre constitution physique. Le pire des juges de la sobriété est une personne qui a bu un peu de boisson.


Faire
Évitez d’être assis dans un véhicule en état d'ébriété même si vous n'avez pas l'intention de conduire et de rester en dehors du siège du conducteur en particulier. Le policier est dans ses droits de vous arrêter pour ivresse et il sera de votre responsabilité de prouver que vous n'aviez pas l'intention de conduire.


Ne pas faire
Croire que vous pouvez conduire dans des stationnements et des endroits industriels en cas d'ivresse parce que qu’ils sont des terrains privés. En fait, si le public a accès, alors vous êtes suspect et vous pouvez être poursuivi pour conduite en état d’ivresse comme vous le feriez sur une voie publique.


Faire
Restez sur les lieux d'un accident même si vous êtes en état d'ébriété. Alors que l'excès d'alcool est une infraction très grave, vous seriez bien plus en difficulté si vous quittez la scène d'un accident ou si vous omettez de signaler un accident. Vous êtes dans l'obligation de signaler un accident même si ce n'est que du matériel routier, un panneau de signalisation ou un lampadaire. Croyez-le ou non, vous avez même une obligation de rapporter un accident lorsque vous frappez un arbre.


Ne pas faire
Prendre des conseils juridiques de la police ou des amis. Alors que la plupart des gens vont vous donner des conseils pour essayer de vous aider, essayez seulement de prendre connaissance des conseils fournis par les avocats ou de la Cour. Là encore, la plupart des conseils que vous entendez ne sont pas pour vous créer des problèmes, mais ils ne sont pas toujours entièrement exactes et ils peuvent parfois vous laisser dans une position plus difficile.


Faire
Respectez toute condamnation que vous recevez. Si vous avez eu une infraction pour excès d'alcool, alors informer votre patron même s’il sera difficile pour vous lors de votre sortie de prison.