Accueil

Éducation

Emploi

Entreprise

Actualité

Création

ICAM

Contact

 

 

 

Thèmes d'actualités

Emploi et éducation

Entreprise et création

Financier et comptabilité

Relation et marketing

Droit et liberté

 


 

 

 

Actualité d'emploi

 

Le manque d'emploi n'existe pas

17 mai 2010. L'excuse habituelle d'une personne qui ne veut pas travailler et manquant d'initiative est celle d'affirmer qu'il n'y a pas d'emploi disponible sur le marché. En fait, la question n'est pas de savoir s'il existe ou non des emplois, mais quelles ont été vos actions dernièrement pour trouver un emploi ou pour travailler ?

 



Si nous remontons le temps, au début des années 50's, la valeur été celle de travailler et cela a duré jusqu'au alentour des années 80's. Ensuite est apparue la mode d'aller étudier afin de décrocher un emploi du bureau et s'asseoir sur ses fesses… en entendant sa paye et en se disant qu'on a un bon emploi.

Le problème avec l'éducation est celui de faire croire que les meilleurs emplois sont ceux du travail de bureau et non ceux offrant une réelle valeur à son prochain. Ainsi, les jeunes d'aujourd'hui sont tout simplement paresseux et attendent que les parents fassent tout pour eux. Pourquoi est-ce ainsi ? Observer les parents et vous découvrirez qu'ils créent des enfants n'ayant aucune initiative et n'ayant aucun désir d'une vie plus créative.

Si vous croyez qu'actuellement il y a un manque d'initiative dans la société, alors vous n'avez rien vu encore… d'ici une dizaine ou vingtaine d'années, les conséquences des problèmes de paresse seront plus visibles et plusieurs des parents d'aujourd'hui seront morts. Alors comment leurs "pauvres petits enfants de 30 ans" vont faire pour vivre ? Qui va pouvoir leur mettre leur nourriture dans leur bouche à ces pauvres gens ? Ils attendent l'héritage de la maison et les comptes de banques de papa et maman ?

Trop d'enfants qui sont devenus adultes ont un manque total d'initiative et alors ils comptent sur les autres pour laver leurs fesses et croient qu'avec de l'éducation, ils pourront vivre bien. Que vous ayez des diplômes ou non, ce qui compte est et sera toujours votre attitude avec les autres et votre responsabilité concernant votre vie.

La responsabilité est un résultat d'action et l'accumulation de mots par l’éducation n'est pas une action. Aucun mot ne peut faire bouger vos fesses… et aucun mot ne peut vous apporter votre nourriture qui elle, ne tombera pas du ciel comme vous avez déjà l'habitude avec vos parents. L'attitude est également une action en relation avec les autres… alors sans action, vous êtes déjà mort sans le savoir et on vous enterrera à 80 ans.

Il est important de ne pas oublier que plusieurs parents se sont endettés pour "prendre soin" de leurs petits bébés de 20 à 40 ans et alors, lors de l'héritage, il faudra rembourser les dettes des parents avant de pouvoir "prendre" comme d'habitude, ce qui appartient aux parents qui ont travaillé fort pour en arriver là !

 

Partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Share