Accueil

Éducation

Emploi

Entreprise

Actualité

Création

ICAM

Contact

 

 

 

Thèmes d'actualités

Emploi et éducation

Entreprise et création

Financier et comptabilité

Relation et marketing

Droit et liberté

 


 

 

 

Actualité de relation et marketing

 

Comment la justice de Colombie traite les étrangers et touristes quand ils sont victimes d'actes criminels

9 février 2009. Je suis canadien et me suis présenté le 5 février 2009 à la fiscalia de Crespo, Cartagena avec mon épouse et je n'ai pas été satisfait de la façon que j'ai été reçu concernant l'agression d'un chauffeur de taxi  la soirée du 25 décembre 2008. Voici les faits et observations :

 



La gardien à la porte ne m'a pas laissé entrer car je portais des bermudas (pantalon court) et des sandales. Il m'a dit que c'était un règlement, mais je lui ai informé que la loi colombienne et la constitution politique de la Colombie en matière de discrimination était plus importante que ses règlements et ses règlements ne doivent pas entrer en conflit avec la loi dans une démocratie. Référence loi 599 (code pénal), loi 906 (processus judiciaire) et Constitution de la Colombie, article 13. De plus, plusieurs femmes ont entré et sorti en sandales et sa réponse fut que ce sont des femmes !!! Alors qu'elle genre de justice, d'intelligence et de service la fiscalia offre-t-elle ? Il est évident avec ces faits, qu'une discrimination sexuelle est exercée en toute impunité. J'ai également vu deux hommes sortir en sandales, ainsi une autre discrimination fut observée, soit celle raciale.

Je fais des sites Web pour les entrepreneurs de Colombie, Canada, USA et autres entreprises d'allleurs pour soutenir le président Uribe dans ces actions à obtenir des traités de libre échanges qui apportent une meilleure qualité de vie aux gens et la fiscalia n'est pas capable d'être juste ! La fiscalia m'ont demandé sur papier de me concillier avec le taxi agresseur.... depuis quand la justice cherche-t-elle à décider pour les gens ? Depuis quand la justice cherche-t-elle à ne pas faire son travail ? Depuis quand la justice crée des injustices à obligeant les gens a s'habiller selon ses règlements ? Est-ce que la raison d'être de l'habillement est pour se protéger de la température ou bien de séparer les gens en classe sociale, donc discriminatoire ? Je comprends pour les employés de la fiscalia, mais pour un client, un étranger ou autre ???? Pourtant j'était habillé proprement et mon linge coûtait beaucoup plus cher que la majorité des gens à la fiscalia !!!! Et pourquoi les femmes peuvent-elles entrer en sandale, pantalon court ? Pourtant, j'ai été à des banques en pantalon court, j'ai entré dans un poste de police, j'ai été dans les hôpitaux de cette façon, des hôtels luxueux, j'ai été mangé dans des restaurants très chers, j'ai entré dans les ambassades et consulats, utilisé les avions et aéroports également, été dans des discothèques, etc. Voyez-vous, la seule place où j'ai été victime de discrimination fut au département qui à sa raison d'être de rendre justice... j'aimerais bien voir une enquête sur cela car imaginez-vous toutes les personnes qui n'ont pas d'argent pour s'acheter des souliers et des pantalons courts en Colombie, et qui veulent que la justice soit juste et fasse leur travail au lieu de perdre leur temps à inventer des règlements pour tenter justement de ne pas travailler aux choses importantes... On parle du département de justice ici, non de maternelle !!!

Je compte porte plainte aux Humans Rights Watch, informer les journaux, sites Web d'actualité, chambre de commerce du Canada, France et USA, etc. car si je ne peux pas entrer à la fiscalia à cause d'un problème de discrimination évidente, alors comment la fiscalia pourrait appliquer la loi et faire son travail quand il s'agira de quelque chose de beaucoup plus important que l'habillement d'une personne... Pensez-vous que la fiscalia va faire son travail de justice concernant l'agression que j'ai eue ? La fiscalia est plus préoccupé par "l'image de bien paraître et la discrimination de classe" que de faire son travail de justice.

Comment obtenir justice à la fiscalia quand ils sont injustes au départ !!!

La liberté n'est pas un compromis et personne au monde ne va contrôler la façon de se vêtir et encore bien moins la façon de vivre si on ne dérange pas personne. Et la solution à cette situation est la visibilité concernant certains dirigeants incompétents afin de leur montrer leurs erreurs flagrantes d'injustice dans un département qui se dit en faveur de la justice.

Et je ne crois pas que le président Uribe aimerait cela surtout si la personne apporte des opportunités d'affaires entre la Colombie et les pays nord-américains et européens par des échanges commerciaux en communication et responsabilité totale. J'envoie des clients à des milliers d'entreprises, j'informe des millions de gens par le monde avec mes centaines de sites Web et les nouveaux que je fais, mais quand le département de justice est endormi à ce point, alors des conséquences très négatives peuvent se produire et les entrepreneurs auront alors des doutes de l'efficacités de la justice colombienne à les supporter quand des problèmes pourraient survenir... surtout s'ils sont en pantalons courts ou habillés différemment. Croyez-vous qu'au Canada on oblige les gens à mettre des mitaines, des tuques et des manteaux pour aller au département de justice ?

Finalement, je représente les touristes étrangers même si je vis à Cartagena, on m'harcèle des centaines de fois quand je sors et je réponds constamment avec courtoisie aux gens. Cependant, croyez-vous que je vais informer les touristes de façon fausse concernant leur sécurité ici et surtout la façon que la justice (fiscalia) réagit quand un touriste se fait agresser et quand en plus, l'étranger porte plainte mais ne peut pas aller plus loin car on ne le laisse pas entrer à la fiscalia pour des sandales et pantalons courts ?

Le pire pour moi n'est pas l'agression du chauffeur de taxi, mais bien la discrimination évidente de la justice colombienne et le manque d'application dans les lois créant alors de plus grandes conséquences de problèmes sociaux car les gens viennent à vivre par habitude à voir que la justice ne fait pas son travail et alors les crimes et conflits augmentent par cette paresse et ce manque de volonté des gens qui travaillent en cravate et uniforme. Ils serait bien qu'ils travaillent en sandales et pantalons courts quelques fois car leur
intelligence pourrait commencer à fonctionner... à moins qu'en Colombie, le mot "intelligence" est défini par la discrimination et la manque d'affection dans les relations par des gens qui ont un haut degré d'éducation, mais un niveau très bas de conscience et d'observation. Il ne faut pas être intelligent pour créer de la discrimination dans un département de justice. C'est comme si un obèse va tenter de solutionner des problèmes de santé !

Finalement, j'ai été à la fiscalia il y a un mois et j'ai entré en pantalon court, mais j'avais dû payer une autorité policière pour entrer... donc la corruption tout simplement. Alors on peut voir que c'est un règlement flexible qui est utilisé pour soutirer de l'argent... et le 5 février 2009 je n'ai pas pu entrer car je n'avais pas sorti de l'argent...

La loi est bien claire concernant la discrimination sexuelle, discrimination raciale, corruption et manque à son devoir de la part d'une autorité publique quand des faits sont observables.

 


Actualité complémentaire dans le domaine du droit

 

Les avocats de la Colombie – Corruption ou frustration ?

1 novembre 2008. En tant que canadien vivant depuis plusieurs année en Colombie et en relations avec plusieurs personnes, un important point de vue est observable concernant les avocats de la Colombie qui sont souvent désignés comme vivant dans la corruption.

 

La procédure criminelle – comment ça marche

17 octobre 2008. La procédure pénale commence normalement avec un arrêt ou une arrestation. Elle pourrait cesser à tout moment en fonction des faits et des circonstances de chaque cas particulier.